L'utilisation des chiens lors des missions de recherche de personnes ensevelies ou de recherche de personnes égarées s’est développée considérablement ces dernières années.

La prise en compte des aptitudes olfactives du chien a permis aux équipes de secours d’augmenter le taux de chance de retrouver plus rapidement des personnes incapables de répondre aux appels des sauveteurs ou de suivre, en l'absence visible, l'itinéraire emprunté par une victime.

Créé dans les années 1995, le Groupe Cynotechnique de l'Administration des Services de Secours est le plus ancien groupe cynotechnique de recherche et de sauvetage existant au Luxembourg.

Champ d´application

Le Groupe Cynotechnique intervient aussi bien sur tout le territoire du Grand-duché du Luxembourg qu'à des missions à l’étranger. Certains membres du Groupe Cynotechique font également partie du groupe d’intervention à l’étranger.

Mission et intervention

La spécialité cynophile (maître-chien de recherche et de sauvetage) permet d'intervenir lors de missions de recherche de personnes ensevelies, de personnes égarées ou disparues suite à un :

  • tremblement de terre,
  • explosions de maison, de gaz, attentats, …
  • effondrement de tunnel ou de bâtiments,
  • accidents aériens, ferroviaires et routiers,
  • écoulement et avalanche de boues suite à des pluies torrents,
  • glissement de terrain,
  • personne à l'intention de suicide,
  • disparition, meurtre, fuite, maladie, …
  • capture d’animaux divers
  • ...

 

Formation

La formation de base d'une équipe « maître et chien » durera environ une année de travail régulier pour obtenir une recherche à l’insu efficace et une année supplémentaire pour obtenir un bon niveau opérationnel.

Vu l’importance des missions qui leurs sont confiées, tous les membres doivent se soumettre régulièrement à 2 entraînements (quête, décombres, pistage, théorie,…) à raison de 8 à 10 heures par semaines.

Chaque maître-chien passera un test d'aptitude opérationnel (T.A.O) afin de valider son brevet.

Le brevet est renouvelable tous les 18 mois par un contrôle d'aptitude opérationnel (C.A.O).

Formation du maître-chien

  • initiation en secours humain,
  • initiation en secours canin,
  • anatomie et psychologie canine,
  • initiation au sauvetage déblaiement,
  • initiation au grimpe,
  • hélitreuillage,
  • engagement opérationnel,
  • topographie,
  • transmissions.

Formation du chien

  • recherche en questage,
  • recherche en décombres,
  • recherche par la méthode du pistage opérationnel,
  • franchissement,
  • cheminement,
  • grattage,
  • obéissance.

Evaluation

Chaque maître-chien devra passer différentes épreuves :

  • test d'initiation (T.I),
  • formation de maintien des acquis (F.M.A),
  • test d'aptitude opérationnel (T.A.O),
  • contrôles d'aptitudes opérationnels (C.A.O) 1 à 3 contrôles par an.
  • ...

ainsi que des formations de perfectionnement :

  • au bataillon des marins pompiers de Marseille (BMPM) à Marseille (F)
  • à l’unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile n°7 (UIISC/7) à Brignoles (F),
  • à l’Institut Nationale de Formation de la Protection Civile à Schimpach (I.N.F.P.C),
  • ainsi qu'à des exercices opérationnels au Luxembourg et à l’étranger,
  • ...

 

Conditions d'admission

Tout est basé sur le BENEVOLAT.

Pour le maître-chien :

  • être âgé(e) de 18 ans
  • avoir suivi un cours élémentaire de secourisme ou une formation reconnue équivalente par le Ministre de l'Intérieur
  • connaissance suffisante de la langue luxembourgeoise
  • être déclaré(e) apte par le service médical de l'Administration des services de secours
  • être apte à l'effort physique
  • passer les différentes épreuves d’aptitude du maître-chien

Pour le chien :

  • être d’un gabarit moyen
  • être âgé de 2 mois au minimum et de 3 ans maximum
  • être en possession des vaccinations obligatoires également la toux de chenil
  • avoir un caractère adapté (sociable, non craintif et non peureux, ...)
  • passer les différentes épreuves d’aptitude

Or, il est à noter que pas tous les chiens sont adaptés à répondre aux exigences requises.

­